Comparer les crédits à la consommation !

Accordé au particulier, le crédit à la consommation concerne les dépenses de la vie courante et l’achat d’équipements ménagers.

Suivant les réglementations relatives à ce type de prêt, les organismes bancaires ne peuvent débloquer un crédit à la consommation d’une valeur inférieure à 200 € ou supérieure à 75 000 €.

Crédit à la consommation : les caractéristiques

Outre la constitution de dossier de demande de crédit à la consommation, cette démarche contient plusieurs étapes. Ainsi, tout prêteur doit fournir à l’emprunteur toutes les informations relatives au prêt afin de lui permettre de mieux définir la somme adaptée à ses besoins et à sa situation financière.

Ensuite, une fiche précontractuelle standardisée vous sera envoyée pour vous indiquer l’identité et l’adresse du prêteur, le type de crédit à la consommation accordé, le montant du prêt et les conditions de mise à disposition des fonds, la durée du contrat, ainsi que le nombre et la périodicité des échéances, le montant total que l’emprunteur aura à rembourser, le coût total des frais liés à l’emprunt, le taux annuel effectif global (TAEG) avec un tableau représentatif des hypothèses appliquées pour calculer ce taux, les indemnités à payer en cas de retard de paiement, le délai de rétractation, les articles du code de consommation appliqués concernant la durée de validité de l’offre et le délai minimal de réflexion et votre droit d’exiger un exemplaire de l’offre de contrat de crédit.

Crédit à la consommation : qu’en est-il de la solvabilité ?

Avant de vous accorder un crédit à la consommation, la banque ou l’organisme prêteur va prendre le temps de vérifier votre solvabilité.

Pour ce faire, vous allez fournir un justificatif de domicile, un justificatif de revenu et une pièce d’identité. D’ailleurs, le prêteur va consulter le fichier national qui recense tout incident de paiement caractérisé.

Les différents types de crédit à la consommation

Le crédit à la consommation concerne tout prêt qui ne sert pas à acquérir un bien immobilier. Parmi les types de crédit que vous pouvez demander, vous avez entre autres :

Le crédit affecté pour l’achat d’un bien mobilier ou d’une prestation bien déterminée, le prêt personnel que vous pourrez dépenser librement sans qu’aucun justificatif ne soit demandé, le crédit renouvelable ou crédit permanent qui met à votre disposition une somme d’argent qui sera reconstituée au fur et à mesure que vous aurez remboursé votre crédit, la location avec option d’achat (LOA) pour faciliter l’acquisition d’un bien d’équipement ou d’un véhicule, le crédit gratuit à taux d’intérêt nul où la somme remboursée est égale à la somme empruntée, la carte privative fournie par les enseignes de distribution, le prêt viager hypothécaire, le microcrédit personnel et le prêt étudiant garantit par l’État.